Mutuelle à la fonction publique : des apprentis sorciers à l’œuvre

, par udfo58

L’Union départementale Force-Ouvrière de la Nièvre s’étonne de l’amendement au PLFSS adopté en commission des affaires sociales concernant les délégations de droits de gestion en matière d’assurance maladie aux mutuelles et unions de mutuelles de la fonction publique du régime d’assurance maladie obligatoire des fonctionnaires.

Force-Ouvrière appelle le gouvernement et les députés à plus de discernement, alors qu’un tel amendement aura des conséquences importantes pour plusieurs millions d’assurés et engendrera des pertes de plusieurs milliers d’emploi dans les mutuelles concernées.

L’importance d’une telle question ne peut être réglée au travers d’un simple amendement au PLFSS de l’année à venir.

La raison exige que cet amendement soit retiré.