PREMIERE REACTION DE FORCE OUVRIERE :

, par udfo58

Un mixte de pédagogie et de campagne électorale

Autant les décisions prises la nuit dernière à Bruxelles agissent à court terme sans pour autant résoudre la crise, autant il est inadmissible d’attribuer la situation française aux retraites et aux fonctionnaires.

De 58,8 % en 2002 la dette publique est prévue à 78,1 % en 2010 !

L’austérité en vigueur et qui risque de s’accroitre ne pourra que fragiliser la croissance économique et l’emploi. La RGPP comme la loi HPST ne font que remettre en cause le modèle social et républicain.

FORCE OUVRIERE rappelle qu’elle est opposée et s’opposera à l’adoption d’une « règle d’or »qui porterait atteinte à la démocratie et à la liberté de négociation.

Pour FORCE OUVRIERE, une autre politique économique est indispensable au plan national, européen et international. C’est aussi ce que défendra FO à l’occasion du G 20.